Vous êtes ici : |

Terroirs & Vignobles

Une mosaïque de terroirs

Situé en Ardèche méridionale entre la rive droite du Rhône et les contreforts cévenols, notre vignoble s’étend sur 6500 hectares dont 487 en sélections parcellaires. Grès des Cévennes, calcaires du Bas-Vivarais, dépôts volcaniques des flancs du Coiron, galets roulés du Rhône, composent cette région marquée par de forts contrastes géologiques. Une large gamme de cépages s’épanouit dans cette variété de terroirs donnant aux vins des Vignerons Ardéchois® toute leur richesse et leur typicité.

Les Côtes du Vivarais : vignoble situé sur les plateaux calcaires entourant les Gorges de l’Ardèche, sur des terres blanches, sols peu profonds pour des rouges fins, ronds et aromatiques (Grenache Noir, Syrah), et des terres rouges plus riches pour des rosés (Grenache Noir, Syrah, Cinsault) expressifs et fruités.
 
Les Cévennes Ardéchoises : vignoble situé sur des terrasses de grés du Trias décomposé, des sols légers où s’épanouissent des Gamay riches en fruit, des blancs très expressifs, ainsi que le fameux Chatus, cépage ancestral cité dès 1599 par Olivier de Serres, donnant des vins puissants avec une forte personnalité.

Les Gravettes Ardéchoises : vignoble délimité au nord par les basaltes volcaniques du Massif du Coiron aux sols minéraux et complexes où s’épanouit la Syrah. Une large vallée s’étire jusqu’au sud sur des sols de gravettes, savant mélange de cailloux, de sable et d’argile propices à des vins rouges de grande classe (Pinot Noir , Merlot), des rosés fins (Grenache Noir, Merlot) mais aussi des blancs frais et minéraux (Sauvignon Blanc), amples et délicats (Chardonnay, Viognier).

Les Côtes du Rhône : vignoble situé le long de la Vallée du Rhône, sur un terroir de galets roulés, sols pauvres avec très peu de terre fine et de nombreux cailloux qui limitent les rendements et permettent au sol d’emmagasiner de la chaleur qu’il restitue ensuite au cep. Les vins atteignent ainsi de belles maturations, de la complexité et du fruit bien mûr sur des rouges (Syrah, Grenache Noir).

Découvrir nos terroirs en vidéo

"Derrière le mot "Terroir" se cache une multitude de choses. Il y a bien sur l'histoire, le travail de l'homme qui a meublé les paysages mais il y a surtout le milieu naturel ... et pour 50% de la qualité des vins : le sol "
 
  

Un climat unique, entre nord et sud

Le vignoble bénéficie de deux types de climats qui contribuent à procurer aux vins finesse, élégance et fraicheur :

Une influence méditerranéenne, avec des hivers assez doux et des étés secs et chauds. Le mistral, vent du nord dominant, assèche le vignoble qu’il prévient ainsi des maladies.

Une influence continentale, avec des hivers plus froids et une belle arrière-saison favorisant la pleine maturité des raisins. Le chaud climat estival est tempéré durant la nuit par des brises des hauts plateaux, très bénéfique au développement des arômes.

La vigne en Ardèche : Une histoire ancienne...

En Ardèche, les origines de la vigne remontent à l’époque romaine (Helviens IIème siècle avant JC) et de nombreux documents attestent son évolution au cours des siècles. Dès le XIVème siècle, le vin du Vivarais fait l’objet d’un important trafic muletier entre le Massif Central et la Vallée du Rhône.

L’Ardèche est aussi la terre natale d’Olivier de Serres, célèbre écrivain et humaniste considéré aujourd’hui comme le père de l’agronomie moderne.  Il fût l’un des premiers à aborder les méthodes agricoles sous un angle scientifique. Toutes ses observations et recommandations, notamment en matière de drainage et d’irrigation, sont consignées dans son fameux « Théâtre d'agriculture et mesnage des champs » publié en 1600.

 

 

Vignerons Ardéchois - Quartier Chaussy - 07120 RUOMS | tél. : 04 75 39 98 00

Réalisation et hébergement : B2F Concept