Début des vendanges pour les Vignerons Ardéchois

mercredi 21 août 2019

Début des vendanges pour les Vignerons Ardéchois

A l'occasion du lancement des vendanges sur le vignoble des Vignerons Ardéchois, TF1 a consacré un reportage dans le JT de 13h du Mercredi 21 Août. A revoir sur le site de TF1. 

C’est dans les secteurs de Saint-Sauveur-de-Cruzières, Brujas et Ruoms que les premiers Chardonnays sont récoltés en vue de la vinification des Bulles d’Orélie.

Le Chardonnay est un cépage précoce, toujours récolté en premier. Pour cette cuvée, il est récolté juste avant maturité, pour conserver une acidité et donc une vivacité naturelle, qui sera réhaussée par la finesse des bulles après vinification.

Après les Chardonnays, les contrôles de maturité s’enchainent dans les parcelles de vigne afin de déterminer le moment idéal pour déclencher les vendanges des autres cépages. D’après les premières estimations, les Pinots Noirs, cépage rouge également précoce, devraient être récoltés à la main aux alentours du 23 août sur les secteurs d’Alba La Romaine et Valvignères, puis les autres cépages (Gamay, Sauvignon, Merlot, Syrah…) suivront le rythme. La période de vendange devrait s’étaler sur 1 mois et demi, pour se terminer fin septembre/début octobre avec le Chatus, cépage endémique de l’Ardèche, et les Viogniers récoltés à surmaturité pour la cuvée Vendanges d’Octobre®.

Canicule, aléas climatique et maladies : quel bilan pour le millésime 2019 ?
De manière générale, le vignoble des Vignerons Ardéchois se porte à merveille !

Les quelques épisodes de gel et de grêle n’ont pas impacté les vignes, et contrairement à ce que l’on pourrait penser, la vigne n’a pas vraiment
souffert de la canicule. En effet, la vigne compte parmi les espèces végétales les plus résistantes à la sécheresse, du fait notamment de ses racines qui s’enfoncent profondément pour y puiser les ressources en eau nécessaire à son développement, mais aussi de la fraîcheur.
Globalement, la récolte 2019 s’annonce légèrement plus faible que l’année 2018 ; les raisins en manque d’eau n’ont pas beaucoup grossi, et ne donneront que de petites quantités de jus. Mais l’état sanitaire du vignoble est excellent, notamment grâce à la sécheresse. La météo des derniers jours du mois d’août sera déterminante pour les volumes de récolte.
Côté gustatif, le millésime devrait être très concentré et aromatique… mais il faudra être encore patient avant de le déguster ! Rendez-vous dès le 17 octobre pour la sortie des vins nouveaux !

Zoom sur : Bulles d’Orélie blanc
Assemblage de Chardonnay et Sauvignon Blanc. Sa belle robe jaune aux reflets verts est brillante et limpide. C’est un vin frais aux arômes explosifs de fleurs blanches et d’agrumes, aux bulles fines et élégantes.
Conseils de dégustation : à boire frais en apéritif sur des verrines ou des minibrochettes, sur des huîtres ou encore avec des desserts fruités.